This post is also available in: العربية English

  

Bodour Al Qasimi rend hommage aux lauréats du Prix Sharjah de la Littérature pour les Bibliothèques 2023 lors de la journée inaugurale du Forum du Prix Sharjah de la Littérature pour les Bibliothèques.

 

  •   La première place a été décernée au Prof. Dr. Mahmoud Sharif Ahmed Zakaria.
  •   Le Dr. Nahla Mohamed Moussa a été annoncé comme le deuxième lauréat.
  •   La troisième place a été attribuée au Dr. Emad Issa Saleh et au Dr. Amani Mohamed El-Sayed.
  •   Le thème de la prochaine édition du prix sera « Transition vers l’Environnement de Connaissance Vert ».
  •   L’année prochaine, le prix introduira deux nouvelles catégories pour honorer la « Meilleure Institution de Bibliothèque et d’Information Arabe » ainsi que le « Meilleur Projet et Pratique dans un Domaine Spécialisé ».

 

Eman Bushulaibi : Ce prix sensibilise à l’importance des bibliothèques et à leur rôle dans la promotion des activités culturelles et de recherche.

Sharjah, le 14 septembre 2023

Sheikha Bodour bint Sultan Al Qasimi, Présidente de l’Autorité du Livre de Sharjah (SBA), a inauguré hier (mercredi) la 23e édition du Forum du Prix Sharjah de la Littérature pour les Bibliothèques, à la bibliothèque principale de la Bibliothèque Publique de Sharjah (SPL) sur la Place Culturelle de l’émirat.

La Présidente de la SBA a honoré les lauréats du prix, qui s’est déroulé sous le thème « Enseignement, Apprentissage et Bibliothèques : Stratégies d’Intégration, d’Autonomisation et de Pratiques Exemplaires » et qui a reçu 30 soumissions de 8 pays différents.

Avant l’ouverture du forum, Sheikha Bodour Al Qasimi a visité la bibliothèque, saluant la diversité et la richesse des collections présentes dans ses différentes sections, destinées à un public de tous âges et de toutes cultures. La Présidente a également été informée des services intelligents de la SPL, visant à offrir un meilleur accès à la communauté pour améliorer les résultats d’apprentissage et de recherche des étudiants et des universitaires de Sharjah.

Nouvelle structure du prix et catégories

Dans son discours d’ouverture, Eman Bushulaibi, Directrice de la SPL, a souligné que le prix vise à promouvoir la recherche et les études dans les bibliothèques, les sciences archivistiques et l’information, ajoutant qu’il sensibilise à l’importance des bibliothèques et à leur rôle dans la promotion des activités culturelles et de recherche.

La directrice a annoncé une nouvelle structure pour le prix à partir de l’année prochaine, qui comprendra deux nouvelles catégories, à savoir la « Meilleure Institution de Bibliothèque et d’Information Arabe » et le « Meilleur Projet et Pratique dans un Domaine Spécialisé ».

Elle a également révélé que le thème de la prochaine édition du prix, qui se tiendra en 2024, sera « Transition vers l’Environnement de Connaissance Vert ».

Hommage aux lauréats du prix

La cérémonie d’ouverture du forum s’est conclue par la remise des prix du Prix de la Bibliothèque de Sharjah. La première place a été attribuée au Prof. Dr. Mahmoud Sharif Ahmed Zakaria pour sa recherche intitulée « Intégration des Concepts liés aux Institutions de l’Information dans les Politiques Éducatives Nationales: la Politique Éducative des ÉAU comme Modèle ».

Intelligence artificielle et innovation

Le Dr. Nahla Mohamed Moussa a été annoncé comme le deuxième lauréat pour sa recherche intitulée « Ressources d’Apprentissage dans la Bibliothèque Académique: Rôles et Défis des Composantes de l’Intelligence Artificielle dans les Institutions d’Enseignement Supérieur des ÉAU ».

La troisième place a été remportée par le Dr. Emad Issa Saleh et le Dr. Amani Mohamed El-Sayed pour leur recherche intitulée « Les Makerspaces dans les Bibliothèques Scolaires Arabes et leur Rôle dans le Soutien du Processus Éducatif: Une Étude Exploratoire ».

Édition Institutionnelle: Défis et Solutions

Lors de la première journée, Eman Bushulaibi, Directrice de la SPL, a animé une session intéressante intitulée « Édition Institutionnelle: Défis et Solutions » qui a réuni des orateurs de renom, dont Rashid Mohammed Al Kous, Directeur Exécutif de l’Association des Éditeurs des Émirats; Hamad Al Hamiri, Directeur des Services de Recherche et de Connaissance à la Bibliothèque et aux Archives Nationales des ÉAU; et Mini Bounama, Directrice du Contenu et de l’Édition à l’Institut de l’Héritage de Sharjah.

Au cours de la session, les intervenants ont abordé les différents efforts institutionnels dans les processus de publication spécialisée et leur contribution à l’enrichissement du secteur de la connaissance dans des domaines pertinents. Ils ont également discuté de la relation entre ces efforts et le secteur des bibliothèques, en mettant l’accent sur deux thèmes principaux : la publication dans les institutions gouvernementales et le rôle des bibliothèques dans l’amélioration des processus de publication et de production de connaissances.

Pendant la session, les intervenants ont discuté des solutions pour surmonter les défis de la publication tout en préservant les droits de toutes les parties impliquées. Ils ont également présenté différents efforts institutionnels dans la publication spécialisée et leur contribution à l’enrichissement du secteur de la connaissance dans des domaines pertinents. Ils ont également exploré leurs liens avec le secteur des bibliothèques à travers deux axes principaux: la publication dans les institutions gouvernementales et le rôle des bibliothèques dans la promotion de la publication et de la production de connaissances.

Expériences réussies

La deuxième session, intitulée « Enseignement, Apprentissage et le Rôle Éducatif des Bibliothèques », a été animée par le Dr. Imad Abdul Aziz Jaballah, Responsable des Programmes et des Prix Professionnels à la SPL. Elle a présenté des exposés du Dr. Mohamed Alzyoodi, Professeur à l’Université Mohamed Bin Zayed pour les Sciences Humaines, et d’Ayman Othman Al Barout, Secrétaire Général du Parlement Arabe pour l’Enfant.

Les intervenants ont mis en avant des expériences réussies dans l’utilisation des bibliothèques et des centres de ressources d’apprentissage pour faire progresser les processus d’éducation et d’apprentissage, en mettant l’accent sur l’éducation coopérative. La session a exploré les meilleures pratiques et expériences dans ce domaine et la mise en œuvre pratique des ressources d’apprentissage dans l’éducation, s’inspirant du thème du prix lié à l’enseignement, à l’apprentissage et aux bibliothèques.